Question : Est-il possible d’éviter l’interprétation de la syntaxe d’une section de texte ?

Ou comment faire pour documenter la syntaxe de BDF avec le logiciel BDF et existe-t-il un caractère d’échappement ?

Niveau : Utilisation avancée

Réponse :

Ceci n’est possible qu’en passant par une zone spéciale de lignes de code (commençant par la séquence +++). Dans une telle zone, il n’y a pratiquement aucune interprétation de la syntaxe et donc le texte saisi sera pris tel quel.

 

 

Il existe cependant deux interprétations syntaxiques dans une zone de code :

  • une séquence de +++ en début de lingeindiquant la fin de la zone,

  • un bloc [()) en début de ligne indiquant les attributs de la ligne (par exemple, une classe particulière)

Comme ces deux interprétations sont placées en début de ligne, l’astuce est de placer le caractère d’échappement \ avant les caractères + et [, ce caractère pouvant lui-même être échappé si on veut le faire apparaitre. Ce qui est illustré par l’exemple suivant :

+++
\[(class=cm-operator)] ....

\\[ ... échappement de l'échappement

\+++

+++

Exemple d’échappement

Précisons que le caractère d’échappement peut également être utilisé pour utiliser le caractère ] dans du texte à l’intérieur d’un paragraphe, ce qui évite que ce caractère soit interprété comme la fin du traitement particulier.

Exemple de [` crochet \] dans le texte]

Exemple de crochet fermant