Gérer une fichothèque avec le logiciel BDF

Commande : CRP-13 Modification de l’insertion

Cette commande permet de paramétrer et personnaliser l’insertion dans le formulaire du croisement avec une autre collection (thésaurus, album, addenda ou autre corpus). Les possibilités sont les suivantes :

  • La coche Utiliser des intitulés personnalisés fait apparaitre des champs pour personnaliser l’intitulé de l’insertion dans les langues de travail de la fichothèque. Par défaut, c’est le libellé de la collection qui est utilisé, la personnalisation permet d’avoir un formulaire plus compréhensible, en particulier si la collection est insérée à plusieurs reprises avec des modes différents.

  • Les attributs sont des couples clé/valeurs libres qui peuvent être utilisés par des extensions, pour des fonctions avancées qui n’ont pas de commandes assignées ou pour stocker des informations supplémentaires liées à l’insertion. Un attribut est défini en suivant la syntaxe suivante {espace de nom}:{nom de la clé}=une ou plusieurs valeurs séparées par un point-virgule ;.

Attributs utilisés par le logiciel BDF

  • role:read : indique les rôles qui ont un accès en lecture à l’insertion, il faut indiquer les noms techniques des rôles ou les valeurs _default pour le rôle par défaut et _admin pour les personnes détentrices du droit d’administration global (Note : il n’est pas nécessaire de préciser ce dernier si d’autres rôles sont définis car une telle personne a toujours tous les drtois, cette valeur n’est utile qui l’insertion est réservée exclusivement aux personnes administratrices). Une personne qui ne répondra pas au critère ne verra pas l’insertion dans les formulaires, l’affichage et l’export tabulaire par défaut, elle pourra cependant la voir si un gabarit de transformation ou un export tabulaire personnalisé lui est proposé

  • role:write : indique les rôles qui ont un accès en écriture à l’insertion, le principe est le même que le rôle role:read à ceci près que c’est uniquement dans le formulaire de saisie que l’insertion n’apparait pas. role:read a une préséance sur role:write, c’est à dire que si une personne n’est pas autorisée à la lecture par role:read, elle n’aura pas non plus accès à l’écriture quelque soit la valeur de role:write.

Astuces