Question : Comment intégrer une image dans un texte ?

Niveau : Utilisation courante

Commandes concernées : ALB-07 , CRP-26

Réponse :

Pour pouvoir insérer une image dans une section texte, il faut au préalable que votre administrateur ait intégré la fonction Albums dans votre corpus de fiche.

1ère étape : sélection et enregistrement de l’image dans la fichothèque

  • Enregistrez l’image ou la photo dans la fichothèque en cliquant sur Ajouter un fichier image :

sélection de votre image

Une fenêtre s’ouvre :

  • cliquez sur Parcourir pour rechercher sur votre ordinateur l’image

  • et cliquez sur le bouton Téléverser le fichier :

enregistrement d’une image dans la fichothèque


  • puis, cliquez sur le bouton Valider.


Une deuxième fenêtre s’ouvre affichant l’image sélectionnée.

Avant de cliquer sur Valider, vous pouvez retravailler l’image ou la changer.

Plusieurs outils sont disponibles :

  • Outil de découpage de l’image

  • Outil de redimensionnement de l’image

  • Remplacement par un nouveau fichier image

  • Image précédente

  • Image suivante

validation de l’image


Important : Pour que l’image soit enregistrée et un nom technique attribué (par exemple image/1; image/2 etc..), il faut au préalable valider la fiche. Le nom technique de l’image est différent du nom initial de votre image.

Etape 2 : insérer l’image dans la section texte

L’image est enregistrée dans la fiche et un nom technique lui est attribué.

  • Revenir en mode « modification » et dans la section texte, à l’emplacement voulu tapez :

:::
n=le numéro de l'image
l= nom de la légende venant sous l'image
i= nom technique de l'image, ici exemple/24
:::::::::::

Ce qui donne par défaut une image centrée :

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.

Image n°1 : nom de la légende venant sous l’image

Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.


Pour que l’image s’affiche à gauche, commencez par :::ll

:::ll
l= nom de la légende venant sous l’image
i= exemple/24
:::

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.

nom de la légende venant sous l’image

Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est, ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.

Emensis itaque difficultatibus multis et nive obrutis callibus plurimis ubi prope Rauracum ventum est ad supercilia fluminis Rheni, resistente multitudine Alamanna pontem suspendere navium conpage Romani vi nimia vetabantur ritu grandinis undique convolantibus telis, et cum id inpossibile videretur, imperator cogitationibus magnis attonitus, quid capesseret ambigebat.

Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis.



Pour que l’image s’affiche à droite, commencez par :::lr

:::lr
l= nom de la légende venant sous l’image
i= exemple/24
:::::::::::

Metuentes igitur idem latrones Lycaoniam magna parte campestrem cum se inpares nostris fore congressione stataria documentis frequentibus scirent, tramitibus deviis petivere Pamphyliam diu quidem intactam sed timore populationum et caedium, milite per omnia diffuso propinqua, magnis undique praesidiis conmunitam.

nom de la légende venant sous l’image

Emensis itaque difficultatibus multis et nive obrutis callibus plurimis ubi prope Rauracum ventum est ad supercilia fluminis Rheni, resistente multitudine Alamanna pontem suspendere navium conpage Romani vi nimia vetabantur ritu grandinis undique convolantibus telis, et cum id inpossibile videretur, imperator cogitationibus magnis attonitus, quid capesseret ambigebat.

Etenim si attendere diligenter, existimare vere de omni hac causa volueritis, sic constituetis, iudices, nec descensurum quemquam ad hanc accusationem fuisse, cui, utrum vellet, liceret, nec, cum descendisset, quicquam habiturum spei fuisse, nisi alicuius intolerabili libidine et nimis acerbo odio niteretur. Sed ego Atratino, humanissimo atque optimo adulescenti meo necessario, ignosco, qui habet excusationem vel pietatis vel necessitatis vel aetatis.



L’image est par ailleurs automatiquement enregistrée dans l’album et peut être réutilisée dans une autre fiche (voir Comment insérer une image déjà enregistrée dans un album et/ou une autre fiche ?).

Questions voisines